belle feune fille propose massage erotique naturiste pour homme sur paris

belle feune fille propose massage erotique naturiste  pour homme sur paris

massage naturiste

Le massage : tout le monde sait, en gros, ce qu’on entend pas massage ! C’est le fait de passer les mains ou un appareil sur le corps d’une personne de façon à ce que cette action lui apporte de la détente ou du plaisir dans le cadre du bien-être ou la guérison des lésions dans le cas de massage thérapeutique.

 

Le naturisme est, suivant la définition qu’en donne la Fédération Internationale: une manière de vivre en harmonie avec la nature, caractérisée par la pratique de la nudité en commun, qui a pour but de favoriser le respect de soi-même, le respect des autres et le soin pour l'environnement.

 

Alors le massage naturiste c’est quoi ? C’est un massage pratiqué sur une personne nue par une autre personne qui l’est aussi.

 

La FFN écrit, dans un texte de présentation :  Après 2 500 ans de honte et de proscription du corps, ce vingtième siècle aura été celui de sa libération. L'idée même de corps humain n'avait aucun sens et aucun philosophe n'en a parlé avant 1943. Quand au sexe, il avait été assimilé au mal, à "la faute" et au péché originel par divers courants religieux. Et la morale avait fait une fixation obsessionnelle monomaniaque sur tout ce qui touchait au sexe (alors qu'elle restait tragiquement muette sur le travail, l'exploitation ou le racisme...). Bien entendu, à sa libération, certains sont tombés dans l'excès contraire : l'adulation du seul corps et les incessantes obsessions sexuelles. Le naturisme, justement en ce qu'il n'est pas le nudisme, apporte le juste ton du naturel, par sa jonction avec la nature: c'est le "corps-nature".

Nous pouvons donc penser que le massage naturiste entre parfaitement dans ce cadre de réhabilitation du corps humain et de la sexualité.

 

La nudité est source de plaisir et de liberté La perception des éléments de notre environnement directement sur la peau procure un sentiment de bien être et des sensations que répression et puritanisme nous avaient fait oublier. La nudité a ainsi un effet euphorisant aux conséquences positives sur notre santé morale et physique. La nudité induit une impression de liberté due à l’absence totale des vêtements. Le corps est libre. Ce plaisir et cette liberté, c'est par le corps que nous les ressentons. Plus nous nous entraînons à percevoir notre corps avec nos sens, plus nous nous éveillerons l'esprit.
 De ce texte issu de la FFN, nous pouvons aussi retirer la notion de plaisir et de liberté ressentie par le corps.

 

Pourtant je suis très gêné par l’appellation de massage naturiste.

En effet, il y a un long chemin entre vivre nu pour se rapprocher de la nature, pour être en phase avec l’environnement, autant de moments d’échanges qu’être nu pour se faire masser par une personne dévêtue qui donne un soin sans échange. Et ce qui me semble plus gênant c’est que l’offre et la demande ne correspondent plus du tout à l’esprit naturiste qui est, je le rappelle : : "le naturisme une pratique sociale de la nudité collective s'organisant dans un système de regards qui rend le corps (et le sexe) invisible car banalisé ".

Quand on lit sur les forums axés sur le massage les questions qui sont posées ou les réponses données on voit très vite que :

-          les masseuses et masseurs ne sont pas des professionnels

-         qu’ils sont choisis sur des critères esthétiques et formés ensuite à la pratique du massage.

-         que chacun de leur geste semble plus guidé par une recherche érotique que de bien être.

-         que le soucis principal du client est souvent la gestion d’une érection, on est loin de la relaxation !

Donc que le but de ces soins est plus érotique que thérapeutique (le bien-être est pour moi un soin thérapeutique puisque équilibrant et relaxant et que la personne massée se sent mieux en partant qu’en arrivant).

 

Je ne suis pas du tout opposé à ces pratiques qui, ne serait-ce que par la demande qu’elles satisfont, ont toute leur place dans notre monde actuel. Ce qui me gène, c’est l’emploie du mot naturiste car on est loin de l’esprit qui régit cette pratique. Je ne parlerai pas de l’utilisation de mot massage car c’est un tout autre débat qui n’a pas lieu d’être sur ce blog : il y a assez d’organisme pour s’entre tuer à ce sujet et je ne sais pas comment appeler le massage par un autre nom qu’il soit médical, esthétique, de bien-être ou érotique. Au passage, je reprendrais la boutade de Madame Lamoureux, présidente d’un syndicat d’esthéticiennes qui disait :  « Précisons bien que nous, esthéticiennes, pratiquons le modelage. Laissons le massage aux kinésithérapeutes et aux prostituées !»



18/01/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres